VOYANCE, CLAIRVOYANCE ET MEDIUMNITE
La voyance :
La voyance crée une dépendance psychique qui rend hésitant face aux décisions à prendre et de plus en plus insécure face notre avenir parce qu »il nous faut « voir, appeler, notre voyant » encore et encore…..
Il faut savoir que la télépathie existe. Certaines personnes sont suffisamment ouvertes pour simplement percevoir les pensées que quelqu’un porte en lui au moment présent. Beaucoup de commerciaux qui n’ont aucun don de méduimnité particulier mais seulement l’intention parfois acharnée de nous vendre savent nous convaincre avec les bons arguments parce qu’ils perçoivent ce qui nous fera plaisir d’entendre ou nos faiblesses personnelles. Ainsi, la majorité de ceux qui se prétendent des « voyants » ne sont la plupart du temps que d’excellents commerciaux dont les questions judicieuses confirment « naturellement » « ce qu’ils perçoivent ».

La voyance utilise les craintes et l’insécurité des individus.

1. La plupart des voyants croient en une sorte de fatalité, comme si « quelque chose quelque part » tirait pour nous les ficelles de notre vie », sinon ils ne seraient pas voaynts !

Le futur est toujours entre nos mains
parce que c’est nous qui le créons.

2. Les voyants sont des personnes comme les autres c’est à dire avec LEURS jugement sur ce qui est bien ou mal, jugement qui transparaîtra dans ce qu’ils vous diront. Le voyant pense-t-il que c’est mal d’avoir un amant ou une maîtresse ? Il tentera de vous remettre dans son droit chemin.

3. Ils peuvent vous raconter purement et simplement des histoires dont vous êtes un personnage qu’ils façonnent autour de vous. Ils ne savent pas qui vous êtes racontent des histoires mais vous font croire qu’ils savent… mieux que vous sur vous !

Notre futur est notre pleine propriété.
Nous le créons à partir du présent.

En ce qui me concerne j’appelle les voyants en tout genre des voleurs d’âmes. Parce qu’au lieu d’aider l’individu à se reconnecter à sa propre sagesse et ses propres guidances, ils maintiennent la séparation et l’insécurité chez l’individu.

La clairvoyance :
La clairvoyance est une qualité de discernement qui permet de voir clair dans la confusion, de déjouer le leurre et l’imposture des fausses apparences (dictionnaire de français en ligne Trésor).
Selon cette définition la clairvoyance n’a donc rien à voir avec une quelconque prédiction de l’avenir mais uniquement avec l’aptitude « à voir clair dans la confusion » ici et maintenant. En corrigeant, ce qui ne fonctionne pas, ici et maintenant, dans le présent ALORS il est possible de créer un futur différent. Cela n’a donc rien à voir avec « le futur » et des pseudo-prédictions. Bien au contraire c’est une analyse et une compréhension particulièrement profonde du présent.

La médiumnité :
La médiumnité correspond à un niveau de communication. Pour utiliser l’analogie du poste de radio, la médiumnité correspond à la capacité à entendre, à voir, à percevoir plus de fréquences que la plupart des individus. Ils existent de nombreuses stations radio mais nous ne les écoutons pas toutes mais cela ne veut pas dire que les autres n’existent pas.
Ces perceptions sont basées sur la compréhension du corps humain comme un ensemble vibratoire (voir mon site de http://www.bioenergétique.com )
Tout le monde, sans exception, disposent de ces capacités dites « médiumniques », parce que nous sommes tous constitués de la même manière. Ma formation scientifique et mon parcours personnel m’ont conduit à développer ces niveaux de communication qui sont des ressources naturelles du cerveau humain de tous les humains. Mais qui, dans une société qui met l’accent sur l’analyse en priorité comme étant seule valable sont le plus souvent peu utilisées par les individus.
Scientifiquement cela revient à utiliser de manière équilibrée et complémentaire les ressources de son cerveau gauche (celui de l’analyse) ET les ressources de son cerveau droit (celui dit « médiumnique » ou intuitif qui fonctionne en mode de connaissance direct sans passer par l’analyse). Autrement dit il n’y a pas contradiction entre être scientifique et avoir des perceptions dites médiumniques au contraire.

Mes capacités s’inscrivent dans le contexte d’une transmission pour le développement et l’utilisation des propres ressources et des forces de la personne qui consulte, de la compréhension de ce qui se passe pour elle et en elle, ici et maintenant, pour lui permettre d’aller de l’avant et de dépasser ses blocages.

Extrait du livre :
« A l’écoute de vos vibrations »
Sonia Chouquette
Editions Ada

« ….Quand il est question de sixième sens, peu de gens peuvent s’appuyer sur des modèles positifs à suivre. On nous a répété plus souvent qu’autrement que le sixième sens est un don réservé à quelques initiés un peu étranges qui se cachent derrière leur boule de cristal dans des boutiques ésotériques ou qui vantent les mérites de leurs consultations téléphoniques dans une infopub en fin de soirée. Dans un cas comme dans l’autre, la plupart des gens ne se sentent nullement attirés ou contraints d’imiter quoi que ce soit qui se rapproche de ce cirque et je ne les blâme pas.
Les médiums des infopubs et les guides spirituels qui tiennent boutique ne sont pas les vrais représentants d’une vie basée sur le sixième sens. Comme tout ce qui repose uniquement sur les cinq sens, ils auraient dû rester confinés au Moyen Age. Ces charlatans ne possèdent aucun don médiumnique, mais ils savent très bien manipuler et exploiter les personnes superstitieuses qui ont peu d’éducation. En fait, ils ne désirent surtout pas que nous évoluions, car ils devraient alors fermer boutique.
Comme vous vous apprêtez à franchir la dernière étape pour vivre de manière intuitive et créative, l’important maintenant est de trouver des modèles inspirants qui vous enseignent à tout moment ce que signifie vivre en harmonie avec votre âme et agir suivant les voix de votre c?ur.
…. »