Samedi 16 Février 2019 j’ai organisé un atelier de groupe intitulé « S’Aligner avec son Etre Véritable pour vivre sa vie rêvée« . 

Les personnes présentes pouvaient poser toutes les questions qu’elles voulaient sans aucune restriction.  Cet atelier m’a permis de corriger l’idée de « thérapie » concernant mon coaching de vie qui s’appuie sur une compréhension scientifique de la Santé et scientifique aussi de l’Alignement avec son Etre Véritable.

Il y a 15 ans, le « coaching de vie » n’était pas connu. Depuis, on ne compte plus les « coach » en tous genres. On ne compte plus, non plus, les formations de « thérapeutes » en tous genres. On ne compte plus les gens qui travaillent dans « la gestion administrative » par exemple qui aprés une semaine ou quinze jours d’une formation veulent devenir « thérapeutes »…..

Coaching de vie  ? Sur quelles bases exactement ? Pourquoi faire ?

Mon travail de physicienne, consultante et formatrice, « coach de vie », s’inscrit dans le contexte suivant : votre enfant naît, en tant que parents vous êtes les premiers à lui inculquer des « idées » sur la vie, VOS idées.

Bébé qui rit

Que direz-vous à votre enfant sur la Vie et sa propre vie maintenant et future, dès son arrivée au monde ?

Quel(s) comportement(s) aurez-vous avec votre enfant, reflets de votre vie, qu’il apprendra automatiquement de vous, en positif comme en négatif ? Est-ce que vous direz à votre enfant qu’il y a un « Dieu » quelque part qui décide de tout ? Est-ce que vous lui direz que pour réussir dans la vie il faut travailler dur ? Est-ce que vous lui direz que quand il/elle rencontrera son/sa prince/princesse charmant(e), alors, il/elle sera complet alors il sera heureux ? Etc…  

Que direz-vous à votre enfant sur la Vie et sur la manière de conduire sa vie ? Les idées que vos parents vous ont transmises ? Les idées de la société ? Les idées de l’institution scolare laquelle vous avez été ? Les idées de ce chanteur ou de cette comédienne célèbre ? 

C’est dans ce contexte que s’inscrit mon travail.

Ce que je fais n’est donc pas de la thérapie. La maladie ne m’a jamais intéressée. Ce qui m’a toujours intéressée c’est la santé. C’est « Comment je fais dans mes relations personnelles (professionnellement je n’avais pas de problème pour moi les règles étaient claires ce qui n’est pas nécessairement le cas dans les relations personnelles ) ? Comment je fais dans mes relations amoureuses ? Et la mort ? Comment en tant que mère pourrais-je mettre un enfant au monde sachant qu’il va mourir ? Cela n’a aucun sens ! Comment je peux vivre aussi libre et insouciante qu’un oiseau ? Comment je fais pour être libre même de l’argent ? Comment je fais pour vivre en bonne santé tout le long de ma vie sur terre et pas seulement durant les quelques dizaines de « premières années » ? Comment je fais pour faire ce qu’un arbre est capable de faire et qu’en tant qu’être humain je devrais pouvoir faire ? Ect… 

« Charité bien ordonnée commence par soi-même ».  Je voulais une approche et des réponses scientifiques parce que les réponses scientifiques sont universelles et ne dépendent pas du point de vue.

Pour répondre, donc, à toutes mes questions, j’ai mis mes talents et compétences de scientifique physico-chimiste et de formatrice à mon service en pensant en même temps à toutes les personnes qui, elles aussi, voudraient avoir des réponses scientifiques.

Les médecins étudient la maladie. Ils deviennent des spécialistes des maladies au point qu’il y a des spécialistes pour les maladies de chaque organe du corps humain….. Moi ce qui m’a toujours intéressé c’est la santé. Mon but en tant que scientifique n’était pas de « soigner » les maladies mais d’éradiquer la maladie.

Ce faisant, avec ma formation scientifique mon parcours professionnel et personnel m’ont amené à ce que j’ai appelé « la biophysique de la santé« . Une approche scientifique de la santé, de l’épanouissement personnel et de la réalisation de Soi, qui intègre sceintifiquement la dimension spirituelle et qui m’a permis d’avoir les réponses à toutes les questions que je me posais sur les relations, sur la Vie, sur la mort, sur la réalisation de soi, sur la santé aussi.

Définition de la santé de l'OMS

Parce que la santé ce n’est pas l’absence de maladie. Ainsi La définition de l’Organisation Mondiale de la Santé  est : « La santé est un état de complet bien-être physique, mental et social, et ne consiste pas seulement en une absence de maladie ou d’infirmité. » (Voir aussi l’analyse de cette définition sur le lien indiqué).

Ce n’est pas ma définition, ni celle d’un scientifique en particulier, ni celle d’un quelconque thérapeute, c’est la définition de la santé sur laquelle tous les acteurs de la santé se sont mis mondialement d’accord

Cela m’a pris 28 ans, en plus de ma formation scientifique et de mon passage dans le monde dans les entreprises qui était nécessaire à une compréhension complète, pour devenir une spécialiste de la santé, tant cette définition est à la fois simple et complexe. Plus d’années que la formation d’un chirurgien !

Les médecins ne sont pas formés pour la santé, ils sont formés pour la maladie. S’ils permettent, parfois, que les symptômes disparaissent, ils ne ramènent pas obligatoirement à la santé étant donné qu’ils n’étudient pas la santé. Parce que ma recherche était de comprendre la santé (selon la définition de l’OMS), parce que mon service qui en découle est une approche rigoureuse de la santé, il est logique qu’en faisant appel à mon service les individus qui ne se sentent pas bien dans leur vie, sans avoir nécessairement déclenché de maladie pour autant, et/ou qui ont déclenché des symptômes physiques retrouvent le bien-être qu’ils n’auraient jamais dû quitter.

Ce bien-être naturel pour lequel le corps humain est conçu et avec lequel 98% des enfants du monde naissent.