L’Energie est une transformation de quelque chose qui existe déjà. 
L’Energie ne naît pas. L’Énergie ne meurt pas. 

Ainsi, du point de vue de la physique, comme toutes les religions l’ont affirmé, personne ne meurt.

Comme vous le savez il y a beaucoup de groupes dans le monde, d’individus dont l’intention est la Réalisation.  Je ne connais pas de groupe (de qualité) en France, mais plusieurs aux Etats-Unis. La langue est donc l’anglais. J’ai décidé de vous traduire l’échange qui s’est produit entre un enseignant spirituel, Geoffrey Hoppe, d’un ces groupes The Crimson Circle et un des participants, Sart, qui est récemment décédé d’une crise cardiaque. Sart est un des participants de longue date des séminaires animés par Geoffrey Hoppe/Adamus.

Un échange qui fait écho à la consultation que j’ai donné hier, à quelqu’un dont la demande était « je veux être alignée avec mon Etre Véritable », qui a trouvé cela délicieux et avec qui j’ai insisté : « en étant ICI sur Terre ».

 « Sart est mort, il a eu une crise cardiaque » dit sa femme à Geoffrey Hoppe. Geoffrey décide de « contacter » télépathiquement Sart qui se trouve de l’autre côté du voile, pour savoir ce qu’il s’est passé. 
Geoffrey :
« j’ai décidé de voir si je pouvais «me connecter» avec Sart. Ce n’était pas très difficile car tout de suite je pouvais sentir sa présence et sentir son sourire. 
– « Bon sang, Sart, qu’est-il arrivé ? » ai-je demandé

Sart :
– «  »Oh merde ! » ai-je entendu Sart répondre. « Une minute, je pelletais de la terre et la minute suivante, j’étais face contre terre dans mon salon, plus mort qu’une grosse pierre. »

Geoffrey : J’ai demandé comment il allait.

Sart :
– « Hé mec, je suis dans un endroit bizarre à ce moment ! J’ai l’impression d’avoir traversé un tunnel et maintenant je suis un peu coincé. Je sais que mon corps est mort mais je ne sais pas où je suis. Pourrais-tu revenir faire le point avec moi plus tard ? J’ai besoin de comprendre où je suis. Ce n’est pas mal, je me sens juste un peu perdu en ce moment, comme si  : « je ne suis pas ici » et « je ne suis pas là » « 

Geoffrey : Nous avons appris plus tard que Sart avait pelleté de la terre dans sa cour et a ensuite eu une crise cardiaque quand il est rentré chez lui. Il était seul quand il a trépassé. Son corps a été retrouvé le lendemain quand des amis inquiets n’ont pas pu le joindre. J’ai repris contact avec lui plus tard dans la journée. 

C’était totalement différent de notre rencontre précédente. La connexion était claire et Sart se sentait beaucoup plus léger. Sa voix ressemblait à la voix familière du Sart que nous connaissons tous et je l’ai vu porter sa marque de fabrique : son t-shirt gris.

– « Mec, tu ne croirais pas à quoi ça ressemble ici », a déclaré Sart avec un grand sourire.

J’étais content de savoir qu’il allait bien maintenant, mais j’étais aussi un peu irrité contre lui. 
– « Pourquoi es-tu parti ? » ai-je demandé

– « Merde ! je ne savais pas que j’allais partir. » a répondu Sart. « Une minute, je pelletais de la terre et la minute suivante, j’étais là. Je suppose que j’ai dû creuser ma propre tombe dans la cour « , a-t-il dit avec un clin d’œil.

Puis il m’a raconté le reste de l’histoire. Notre connexion était si claire que j’avais l’impression qu’il était assis à côté de moi, me racontant ce qui était arrivé. Il m’a dit qu’environ deux semaines avant de partir, il avait eu une expérience mystique. Il n’avait jamais rien ressenti de tel auparavant Il l’avait finalement « eu » ce dont Tobias et Adamus (enseignants guides spirituels) avaient parlé pendant des années. « Souvent, dit-il, nous entendons les mots, nous avons une compréhension mentale, mais nous ne l’incarnons pas pleinement dans notre chair. « 

Dans son expérience mystique, il a ressenti la beauté et la simplicité de tout, mais surtout de lui-même. Il a noté que tout avait une lueur dorée, y compris les autres, tout dans la nature, même ses propres pensées. Il n’y avait ni conflit ni dualité dans sa réalité maintenant, simplement l’aisance et la grâce.

À bien des égards, Sart a eu une vie difficile. Son père était strict et souvent physiquement violent. A un très jeune âge, Sart est devenu alcoolique, tout comme ses deux frères, et il avait plus que sa part de problèmes relationnels et professionnels. Sart avait un extérieur de style cow-boy, mais un cœur gros comme un bulldozer.

– « Après mon expérience mystique, je me suis demandé si j’étais illuminé », m’a dit Sart., j’ai essayé de demander à Adamus à ce sujet, mais il n’a fait que sourire. Je voulais vous contacter, mais je savais vous étiez occupé et de toute façon je me suis rappelé que vous avez dit que vous ne confirmeriez ni ne nieriez jamais quelqu’un sa réalisation. Alors j’ai gardé mon expérience pour moi. 
Ce sentiment a continué jour après jour, comme si toutes les pièces du puzzle étaient à leur place puis le puzzle s’est dissous. 
Je sais qu’il y a beaucoup de chemin, je me souviens avoir pensé que j’avais pris le chemin du « trou du cul » vous savez celui de « beaucoup de conflits et de batailles. » J’étais un maudit guerrier depuis longtemps, combattant tout sur mon chemin.
J’ai finalement abandonné mes combats et ma bouteille, et je suis allé sur le chemin spirituel, mais au fond j’étais encore un combattant. 
J’ai juste transféré le combat du monde extérieur dans mon monde intérieur. 
Je sais que tu penses que j’avais toujours une blague et un sourire, mais je me battais contre de gros démons en moi. Mon expérience mystique – c’est ainsi que je l’appelle, mais maintenant je me rends compte que c’était ma Réalisation (celle que Sart cherchait) était toute au sujet de m’autoriser moi-même d’accepter le pardon total de mon Je suis.

J’étais un homme assez merdique à certains moments, donc ce n’était pas facile de m’autoriser le pardon. C’est ce que j’ai fait, et soudain, j’ai été illuminé. Merde, je ne peux même pas croire que je vous dis ces mots. Je suis Éclairé. Et mort aussi ! « 

Nous nous sommes arrêtés un instant.  Je pouvais sentir Sart revivre sa récente expérience de la réalisation, puis la mort.

– « Je n’avais pas prévu d’y aller », a-t-il poursuivi au bout d’un moment, « en fait, je n’y ai jamais vraiment pensé, parce que je pensais que la plupart des autres, deviendraient Réalisés avant moi. Quand Adamus ( guide spirituel) nous a demandé si nous voulions rester ou partir, je n’y ai jamais beaucoup réfléchi parce que je pensais que ce serait dans longtemps avant de « traverser le pont ». 

Sart m’a dit qu’il avait pleuré plusieurs fois au cours des deux semaines suivant sa Réalisation.
Les larmes concernaient la libération d’océans de tristesse, une tristesse pour toutes les souffrances qu’il avait choisies.
Il a pleuré de savoir à quel point il avait rendu sa vie rude, et combien il a combattu son dragon. 

Les larmes étaient parce que maintenant il se rendait compte que c’était si inutile.

– « J’étais en train de pelleter de la terre dans ma cour. Le plus drôle, c’est que je n’avais vraiment pas besoin de pelleter la terre. J’avais un équipement électrique que j’aurais pu utiliser pour le faire, mais je devais sortir et faire quelque chose de physique, je devais sortir de mon mental parce que je n’acceptais toujours pas pleinement que j’étais éclairé. J’étais en train de pelleter de la terre quand soudain je ne pouvais plus sentir la pelle porter quelque chose. La terre ne pesait rien. La pelle et la terre se déplaçaient, comme si elles me servaient, sans que j’aie besoin de faire quoi que ce soit. C’était comme quelque chose d’un film de Harry Potter. Ensuite, ce que je sais c’est que je flottais dans les airs, pendant que la pelle et la terre se déplaçaient toutes seules. Je ne me suis jamais senti si bien avec mon corps. Je pétais de rire et j’avais hâte de dire à mes amis Shaumbra ce que j’avais expérimenté. Et puis c’est arrivé. 

J’ai vu mon corps entrer dans la maison. C’était bizarre, de me voir marcher dans la maison et prendre un verre de jus ou d’eau, je ne sais pas. Et puis, j’ai vu mon corps tomber sur le sol. Tout était en super ralenti. je pense qu’il a fallu 5 minutes pour que mon corps tombe au sol. C’était cool de regarder. Mais après ça m’a frappé. Mon corps était mort. Oh merde ! « 

Sart a expliqué qu’il pensait qu’il « devrait » « retourner » dans son corps, mais il ne pouvait tout simplement pas le faire. C’était plus comme s’il ne voulait pas vraiment le faire.
Il n’y avait ni besoin ni envie d’y retourner. Il était maintenant Réalisé, et il n’y avait pas grand-chose à y retourner

Geoffrey :
J’ai dit à Sart que j’étais triste de ne plus jamais le revoir dans un atelier et que j’étais un peu irrité qu’il nous ait quitté. Tout ces ateliers n’étaient-ils pas pour rester sur Terre comme Maîtres Réalisés ?

– « Adamus en parle depuis des années », a averti Sart, quand vous aurez la Réalisation, vous vous demanderez s’il faut rester ou partir. Je n’y ai jamais porté beaucoup d’attention, donc je n’étais pas préparé. Si vous voulez rester, prenez la décision maintenant pour que vous n’ayez pas ce moment « Oh merde, je suis mort ! » comme je l’ai fait. Et ayez un objet de reconnexion ou une phrase pour vous rappeler de rester. « 

(L’objet de reconnexion peut être un bijou préféré, une photo précieuse, une œuvre d’art, un animal de compagnie, une personne, l’énergie vous permettra un retour en toute sécurité.)

– « Peut-être que c’est le but de ma disparition prématurée », a réfléchi Sart, que je peux être un exemple pour d’autres, qui vont être éclairés bientôt, de ce qu’il ne faut pas faire. En disant à tout le monde d’être clair sur le fait de rester et d’ avoir un objet de reconnexion, ils ne se retrouveront pas soudainement illuminés (illuminé et mort)  » Sart éclata de rire à son nouveau mot « illuminé-mort. »

J’ai fait le point avec Sart quelques jours plus tard. Il commençait déjà à changer. 
Il y avait beaucoup plus de diamants que de « bruts » pour lui maintenant.

– « Tu ferais mieux d’écouter Adamus ! », s’exclama-t-il avec un grand sourire, ce qu’il dit est vrai, tout ce qu’il dit, chaque morceau. J’ai douté de certaines choses qu’il a dites, mais nom d’un chien maintenant je sais que c’est comme ça. Et il y a vraiment un Club de « Maîtres Ascensionnés », a-t-il ajouté. J’ai a toujours pensé que c’était quelque chose qu’ Adamus avait inventé pour nous divertir. Mais il y en a vraiment un. Sans blague, ils m’ont tous salué quelques jours après que j’ai passé de l’autre côté. Adamus et Tobias m’ont rencontré à la porte d’entrée et m’ont guidé dans une grande salle de bal où près de 10 000 personnes sont montées. Les maîtres attendaient. Mec, c’est un moment que je n’oublierai jamais ! En fait, ils m’ont laissé entrer dans le club des maîtres ascensionnés. Et devine quoi ? Ils portaient tous mon t-shirt gris « F — Off! »! « 

Sart, vous n’avez probablement pas réalisé l’impact que vous avez eu. Nous espérons que vous continuerez à venir pour nos ateliers mensuels. Faites-nous simplement un signe – quelque chose qui nous fera dire « Oh merde ! »  et nous saurons que vous y êtes.
Pendant ce temps, nous sommes sûrs que vous divertissez et amusez les Maîtres Ascensionnés avec certaines de vos nombreuses histoires.

 

Traduction de l’Anglais « Sart speaks » (environ 90% a été traduit)
Geoffrey Hope – Adamus – Tobias – St Germain – Sart

 

Tout est Un.

Chantal Attia
Physicienne pour la Santé et l’Abondance
« Réaliser l’Union »

Bienvenue !